Okraïna #1 sur le Fond de l’air est French

Belle première chronique de la première sortie Okraïna par Guillaume Duthoit sur le webzine Le Fonds de l’air est French :

(…) Eloïse Decazes transcende ces sombres joyaux de son chant si caractéristique qui s’installe délicatement dans l’écrin de nos oreilles, avec une précision lyrique et une certaine préciosité bien sentie qui ne trahit en rien l’authenticité de sa démarche.

Eric Chenaux, lui, habille la voix de la demoiselle sur quatre de ces six complaintes denses (les deux autres étant interprétées a cappella) d’arpèges planants où s’entrelacent chaudes cordes en nylon et doux filets électriques. Il prolonge ses explorations contemplatives dans deux contredanses improvisées à la guitare à l’archet. Une pluie tranquille de cordes frottées dressant des paysages sonores hypnotiques que ne renieraient pas nyckelharpas et vielles à roue.

Enfin, c’est Gwénola Carrère qui s’est chargé de réaliser la pochette de ce somptueux vinyle, illustrant magnifiquement ces chansons mystérieuses par des arbres ‘ombrageurs’ qu’éclairent des puits de lumière.

Un disque enivrant qui tend à immobiliser le temps au travers d’une interprétation sobre qui ose s’étirer pleinement.

Guillaume Duthoit

> chronique en entieret autres articles intéressantssur le webzine

Publicités
Cet article, publié dans petites nouvelles - news, presse - press, traces, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s