Okraïna #9 : Léonore Boulanger + Maam-Li Merati La Maison d’amour

okraina9-640pix

LÉONORE BOULANGER et MAAM-LI MERATI La Maison d’amour
okraïna #9 – double 25cm / double 10 inch

Léonore Boulanger et Maam-Li Merati se rencontrent à Paris en 2011 au concert du maître azéri Alim Qasimov et de sa fille Ferghana Qasimova. Maam-Li Merati musicien iranien né à Kermanshah près de la frontière irakienne, docteur en musicologie, ayant collaboré avec de nombreuses personnalités – notamment Shahram Nazéri, en Iran, et Jean-Claude Carrière (pour un projet autour de l’œuvre de Rûmi), en France – va transmettre à Léonore Boulanger – auteure de trois albums parus sur le babélien label Le Saule – l’Art de la musique classique persane.

Au printemps 2015 ils commencent à enregistrer pour La Maison d’amour de premières odes lyriques, des dastgâh-s à deux voix et instruments traditionnels (les futures faces A et C du double 25cm sur Okraïna), avant d’être rejoints par Matthieu Ferrandez, musicien d’église mais aussi chercheur en musiques électroniques, pour des Face B et D aux lisières sidérales, toutes en soupirs d’harmonium et orgues analogiques.

« Toi tu m’as échangé pour rien
Moi je décide encore que je n’échangerais
pas un seul cheveu de toi avec le monde entier
« 

Sa’di (XIIIème siècle)

Dans les modes anciens du Radif – le répertoire classifié à la cour des rois Qâjar entre 1840 et 1920 – se rejoue la poésie amoureuse des XIIIe et XIVe siècles. Singulière extase, enlacements des voix, houle du kamântche, souffles du vieil harmonium, tintinnabulum de l’orgue sous les doigts du maitre de chapelle – explorent et implorent ça qui fait voir le cœur et tous ses grands pouvoirs.

Léonore Boulanger and Maam-Li Merati met each other in Paris in 2011 at a concert of Azerbaijani Master-Musician Alim Qasimov and his daughter Ferghana Qasimova. Maam-Li Merati is an Iranian musician that was born in Kermanshah, near the Iraqi border. In addition to having a Doctor in Musicology, he has worked with artists such as Iranian singer Shahram Nazeri and French novelist and Luis Bunuel’s screenwriter Jean-Claude Carrière (for a project devoted to 13 th century Persian poet and Sufi mystic Rumi). Shortly after their meeting, Maam-Li Merati started to teach the art of Persian classical music to Léonore Boulanger, a young French musician that released three albums on the multi-faceted label Le Saule.

During the spring of 2015 they recorded some first lyrical odes, some dastgāhs for two voices and traditional string instruments that would later become the sides A and C of the La Maison d’amour double ten inch on Okraïna. Later, Matthieu Ferrandez, church organist and researcher in electronic music, joined them for sides B and D weaving a cosmic lace, with the sighs of harmonium and acoustic organs.

« You, you traded me for nothing
Me, I still choose that I wouldn’t trade a single hair yours
for the entire world »
Saadi Shirazi (13th century)

In the ancient modes of the Radif – a repertoire classified during the Qajar dynasty between 1840 and 1920 – the love poetry of the 13th and 14th century is replayed, brought back to life.



Léonore Boulanger
: chant / voice

Maam-Li Merati : chant, kamânche, setâr / voice, kamancheh, setar
+ Matthieu Ferrandez : harmonium, orgue (faces B et D) / harmonium, organ (sides B & D)
+ Jean-Daniel Botta : bendir, n’goni / bendir, ngoni

Enregistrement / Recording
Jean-Daniel Botta, studio Abermarle (Bourgogne)


Mix
Cyril Harrison


Mastering
Harris Newman, Grey Market Mastering – Montréal


Illustration
Gwénola Carrère – Bruxelles

 

15 euros
+ port (/ shipping costs)

Advertisements
Cet article, publié dans sortie - release, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s